Le plus dur, c'est d'y croire

Tu vas te reconna簾tre

Cette newsletter est propos矇e par le startup studio Pareto. Pense tabonner !

Alors, elle en est o羅 ta boite ?

Tu r矇alises que cest toi quon parle. Tes pens矇es se dissipent et tu l癡ves la t礙te de ton assiette. Tu parviens former un sourire, mais personne nest dupe. Cest par politesse quon ta pos矇 la question.

a avance, on va signer un gros client. P矇riode difficile, mais 癟a va le faire.

Tu ne dis pas tout. Tu ne dis pas que ton concurrent principal a fait une belle lev矇e de fonds, et que 癟a pourrait compromettre certains de tes deals. Ils sont bons, ces cons.

Tu ne dis pas non plus que le banquier a appel矇 ce matin. a a un peu gueul矇 au t矇l矇phone, mais au fond 癟a ta rassur矇. Un banquier, cest comme un canari au fond de la mine : cest quand il sarr礙te de chanter que 癟a va p矇ter.

Tu re癟ois des sourires. Compatissants, parfois un peu pein矇s, et tu crois m礙me apercevoir dans lun une pointe de condescendance. Cest pas grave. Ils ne peuvent pas comprendre.


14h. Le d矇jeuner est termin矇, tu es devant les bureaux. Avant de monter, il te faut un shot dardeur. Tu aspires une clope en 3 bouff矇es, la main tremblante. Il para簾t quil fait froid, mais ton esprit est ailleurs. Tu montes lescalier.

Tout le monde est l. Encore des sourires, mais sinc癡res cette fois-ci. Ils ne connaissent pas tes doutes, et dailleurs, sils aiment le projet, cest surtout en toi quils croient. Dans quelques ann矇es, la t礙te dune entreprise florissante, tu te rappelleras de ce moment avec nostalgie. Mais elle ne va pas se construire toute seule cette boite, et personne ne va r矇pondre cet email terrifiant ta place. Personne ny croira pour toi. Alors tu tiens bon, tu tassois et tu te mets au boulot.

Parce que le plus dur, cest pas de le faire.

Le plus dur cest dy croire.


tous ceux qui sont pass矇s par l, ceux qui y sont encore, et ceux qui feront un jour le grand saut dans linconnu.

Si tu aimes la fiction, mon premier roman dystopique, d矇nomm矇 Gu矇rir la paix, sera publi矇 d矇but 2021. Par ici pour lire le pitch !

Share